Premier atelier Wikisource autrices à Paris

L’équipe du projet Le deuxième texte s’associe avec le projet des sans pagEs pour organiser un atelier Wikisource de transcription de textes libres de droits écrits par des femmes, ce samedi 17 février à Paris, avec le soutien de Wikimédia France qui accueille l’événement dans son espace contributrices et contributeurs, et du projet de recherche VisiAutrices (CNRS et Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme).

Lors de cet atelier, néophytes et adeptes de Wikisource pourront travailler sur des transcriptions des Réflexions sur le Bonheur d’Émilie du Châtelet (25 pages à corriger), des Contes de Gabrielle-Suzanne de Villeneuve (144 pages à corriger pour le tome 1), des Chefs-d’œuvre poétiques des dames françaises réunis par Philippe Busoni (317 pages à corriger) ou encore des Lettres républicaines de Marie d’Agoult (64 pages à transcrire). D’autres ouvrages écrits par des femmes pourront aussi être proposés.

Pour participer à cet atelier qui aura lieu à Paris et en visioconférence, des informations détaillées sont fournies sur cette page. Voici le diaporama de présentation projeté lors de l’atelier :
LeDeuxiemeTexte-Atelier_Wikisource-2018-02-17

L’objectif est de rendre ces livres plus facilement accessibles, en particulier pour les professeurs de français qui souhaiteraient diversifier les extraits étudiés avec leurs élèves, en intégrant davantage de livres écrits par des femmes.

Descriptif-Emilie-du-Chatelet-1En particulier, des extraits des Réflexions sur le Bonheur d’Émilie du Châtelet sont parfois choisis pour une lecture analytique en classe de première, comme nous l’avons observé dans notre collecte de descriptifs (exemple 1, exemple 2).

Descriptif-Emilie-du-Chatelet-2

Le recueil de poèmes que nous avons choisi contient quant à lui le sonnet « Je vis, je meurs… » de Louise Labé que nous avions trouvé dans deux descriptifs de notre collecte.

Publicités

Une réflexion sur “Premier atelier Wikisource autrices à Paris

  1. Pingback: Les Réflexions sur le bonheur d’Émilie du Châtelet en ligne sur Wikisource | Le blog de George, le deuxième texte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s