Les autrices au Festival d’Avignon

La 72e édition du Festival d’Avignon aux couleurs du féminisme, se termine demain. Pendant le festival, le metteur en scène David Bobée, nous a livré, avec “Mesdames, Messieurs et le reste du monde”, une série de 13 épisodes qui aborde la place accordée aux femmes par le passé et aujourd’hui.

Durant ces performances, un épisode a retenu notre attention : il aborde le sujet de l’effet Matilda mais aussi le fait que certaines autrices ont été plagiées, dénigrées, parfois même, littéralement effacées de l’histoire, et qu’elles ont été absentes de 1995 à 2017 dans les programmes de littérature au bac L. Pour rappeler l’existence de ces autrices, leurs visages ont été brandis par les femmes du public invitées à monter sur scène.

La question de la présence des femmes dans le théâtre a été soulevée deux jours plus tard dans la même série par l’autrice, metteuse en scène et comédienne Carole Thibaut, qui a souligné dans son discours l’inégalité hommes-femmes au sein du festival d’Avignon. En effet, selon ses décomptes, cette année le festival IN hors spectacles jeune public présente seulement 9% d’autrices contre 91% d’auteurs. Dans la programmation “théâtre”, le constat est le même, il y a plus d’artistes créateurs hommes que d’artistes créateurs femmes, soit 89,4% contre 10,6%.

Malheureusement, ce fossé entre autrices et auteurs n’existe pas que localement dans le Festival d’Avignon. C’est un phénomène que nous retrouvons aussi au niveau national dans la programmation des différents théâtres, selon les relevés de la SACD de 2012 à 2017 et selon l’Observatoire 2018 de l’égalité entre femmes et hommes dans la culture et la communication pour les données 2017-2018.

LeDeuxiemeTexte-Stats-Theatre1.png

Ce constat a suscité une autre action au moment du festival : une manifestation silencieuse sur les marches du Palais des Papes, “Avignon Les femmes aux marches du palais” s’est tenue le samedi 14 juillet.

LeDeuxiemeTexte-Presences-bibliotheques_numeriques-theatreLe manque de visibilité des femmes dramaturges se retrouve aussi dans les bibliothèques numériques de théâtre. En effet, on peut constater que non seulement les autrices de théâtres sont vraiment peu représentées sur les sites theatregratuit.com, theatre-classique.fr ou libretheatre.fr (moins de 4% du total des auteurs, à comparer avec les 6% de femmes parmi les dramaturges qui ont une page sur la Wikisource française), mais en plus, elles ont moins d’œuvres mises à disposition.

LeDeuxiemeTexte-Statistiques-bibliotheques_numeriques-theatre

LeDeuxiemeTexte-LaPaixPour lutter contre cette invisibilité,  nous proposons de redécouvrir leurs pièces en contribuant à les rendre disponibles sur la bibliothèque numérique collaborative Wikisource. Et comme symbole de cette redécouverte, nous pourrons célébrer le 23 septembre le centenaire de la mort de Marie Lenéru, dramaturge et diariste du XXe siècle. Nous travaillerons tout l’été à mettre en ligne le texte de sa pièce La Paix, terminée fin 1917 et publiée en 1922.

Si vous aussi vous voulez participer, rejoignez-nous sur Wikisource !

K. Magniadas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s