Pierre-Carl Langlais avait déjà étudié l’évolution chronologique de la proportion d’autrices pour les romans publiés de 1700 à 1900 référencés dans le catalogue de la Bibliothèque nationale de France. Il propose aujourd’hui une nouvelle étude sur les romans de 1815 à 1850 (avec notamment une classification automatique du genre des auteurs, qui concorde dans 90% des cas avec le genre indiqué dans data.bnf) en citant notre projet dans l’introduction de son billet sur le carnet Hypothèses Sciences communes.