L’association Le deuxième texte et ses partenaires ont lancé le défi #JeLaLis : ce défi invite chacun·e à s’engager pendant toute l’année pour redonner de la visibilité à une femme de lettres francophone, de la manière la plus inventive possible.

Un matrimoine littéraire peu visible

Pendant plus de 20 ans les textes écrits par des femmes ont été absents du programme de terminale du baccalauréat littéraire : après une pétition qui avait réuni en 2016 plus de 20 000 signatures, La Princesse de Montpensier de Mme de La Fayette entrait au programme du bac L en 2017. Pourtant, le manque de visibilité des autrices dans le canon littéraire enseigné en France, et plus largement dans le monde francophone, reste flagrant.

Malgré une lente augmentation du pourcentage de femmes parmi les auteurs des extraits de textes proposés dans les manuels, ou des initiatives comme le manuel Des femmes en littérature destiné aux enseignant·es de collège, publié l’an dernier, la situation progresse peu. Même les textes des femmes de lettres dans le domaine public, facilement réutilisables, sont peu édités, peu étudiés et peu enseignés.

Une initiative grand public de marrainage d’autrices

Devant ce constat, l’association Le deuxième texte, qui développe une interface web permettant aux enseignant·es de partager des extraits de textes écrits par des femmes et du contenu pédagogique associé, s’est attelée à trouver des moyens de rendre visibles ces femmes de lettres oubliées.

L’utilisation par nos contemporain·es « connecté·es » de leurs canaux de communication nous a semblé être une stratégie fructueuse de visibilisation des autrices importantes mais oubliées de notre matrimoine : en liant l’émotion d’un marrainage à la capacité de diffusion de chacun·e, nous espérons ainsi contribuer à une meilleure connaissance de ces autrices.

Mené de façon personnelle ou en équipe, ce projet vise notamment les classes et les actions des enseignant·es désireuses et désireux de se lancer dans l’opération de longue haleine de rééquilibrage de notre matrimoine littéraire !


→ le site web du défi : jelalis.ledeuxiemetexte.fr

sur Twitter, sur Facebook, autrices choisies

→ nos partenaires pour le défi : les éditions des femmes – Antoinette Fouque, le Festival International des Ecrits de FemmesHF Île-de-FranceLe Salon Des Dames, la Société Internationale pour l’Etude des Femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR)Talents Hauts et le projet de recherche VisiAutrices

→ ce communiqué de presse en PDF

 

Publicités