MadeleineClemenceauLe site Google Books propose, comme Gallica ou archive.org, d’accéder librement à de nombreux livres dans le domaine public, scannés par leurs soins à partir des fonds de bibliothèques du monde entier. Toutefois, pour certains ouvrages qui sont entrés dans le domaine public mais n’ont pas été repérés comme tels, on peut y chercher des mots mais en consulter seulement des extraits. Il est possible, comme nous l’avons appris de la communauté Wikisource francophone, de demander dans ce cas à Google de donner pleinement accès à l’intégralité de l’ouvrage.

Pour cela, il faut se rendre sur la page de présentation du livre sur Google Books, illustrée ci-dessus pour l’ouvrage Les hommes de bonne volonté de Madeleine Clemenceau-Jacquemaire qui s’est élevée dans le domaine public au premier janvier. Puis on clique sur le lien « Signaler un problème » tout en bas de la page :GoogleBooksLiberation

À la question « Choose the option that best describes your problem » qui apparaît alors, on répond « I have a question or feedback about a book« . Puis, dans le formulaire qui apparaît, pour la rubrique « « , on choisit « J’aimerais consulter tout le livre, et je crois que ce dernier relève du domaine public« . On peut alors détailler les raisons pour lesquelles on estime que l’ouvrage est dans le domaine public dans le cadre «  » qui apparaît en dessous.

Attention à bien prendre en compte l’ensemble des paramètres nécessaires pour s’assurer que l’ouvrage est bien dans le domaine public. Dans certains cas il ne suffit pas que l’autrice soit décédée depuis plus de 70 ans, car la législation française prévoit quelques allongements de durée spécifiques, notamment pour les personnes mortes pour la France, ou dans le cas d’œuvres posthumes. Par ailleurs, dans le cas d’ouvrages traduits il faut aussi que les traducteurs ou traductrices se soient élevés dans le domaine public. Même chose aussi pour les éditeurs ou éditrices de textes anciens, ou les illustrateurs ou illustratrices.

Nous avons lancé cette procédure pour plusieurs écrits de femmes en 2019, qui a abouti à chaque fois dans un délai inférieur à un mois :

Alors si vous aussi, vous repérez des ouvrages pas encore disponibles sur Google Books, alors qu’ils font partie du matrimoine littéraire dans le domaine public, faites la demande de libération de l’ouvrage, et venez nous en parler en commentaire !