L’association Osez le féminisme déplore que la liste des œuvres au programme des nouvelles épreuves du baccalauréat de français l’an prochain ne contiennent que deux œuvres de femmes sur 12, toutes deux pour le même objet d’étude, le roman.

Le communiqué de presse de l’association évoque notre défi #JeLaLis et les 1678 autrices dans le domaine public que nous avons recensées pour aider les participantes et participants à faire leur choix :

LeDeuxiemeTexte-Echos-OsezLeFeminisme-2019-05-06

Publicités